En quoi le SEO et le SEA sont des stratégies de référencement complémentaires ?

Le 16 juin 2019  Webmarketing

SEA + SEO + SMO = SEM SEO : Définition Le SEO (Search Engine Optimization), aussi appelé référencement naturel, est une discipline misant sur un ensemble de techniques afin d’optimiser le positionnement, et donc la visibilité d’un site dans les résultats organiques des moteurs de recherche. Mener un audit SEO est une étape essentielle puisqu’il […]

SEA + SEO + SMO = SEM

SEO : Définition

Le SEO (Search Engine Optimization), aussi appelé référencement naturel, est une discipline misant sur un ensemble de techniques afin d’optimiser le positionnement, et donc la visibilité d’un site dans les résultats organiques des moteurs de recherche.

Mener un audit SEO est une étape essentielle puisqu’il va permettre d’identifier les points bloquants et les potentiels opportunités d’optimisations SEO. Les moyens mis en oeuvre par le référenceur vont de l’optimisation des bases SEO technique au netlinking, en passant par le content marketing.

SEA : Définition

Le SEA (Search Engine Advertising) ou référencement payant, consiste à produire et optimiser des campagnes publicitaires sur le web. La régie Google Ads (anciennement Google Adwords) est sans doute la plus connue en la matière et se base sur un système d’enchères. Plus une requête est concurrentielle, plus le coût (CPC) sera élevé. Ces campagnes publicitaires peuvent prendre la forme d’annonces dans les résultats de recherche, de bannières display ou encore la mise en avant de produits via Google Shopping.

SMO : Définition

Le SMO (Social Media Optimization) fait référence à l’ensemble des techniques visant à améliorer la visibilité, l’e-réputation d’une marque sur les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Youtube et Twitter principalement). Les signaux sociaux pouvant potentiellement être un critère SEO, le SMO a d’abord été perçu comme une stratégie complémentaire au SEO. Aujourd’hui la viralisation des contenus sur les médias sociaux est devenu un élément indispensable dans toute stratégie marketing pour les entreprises souhaitant développer leur activité sur le web.

SEM : Définition

Le SEM (Search Engine Marketing) fait donc référence à l’ensemble des techniques utilisées (SEO, SEA et SMO) afin d’améliorer les performances d’un site, d’une marque, sur le web. La mise en place d’une bonne stratégie SEM va permettre :

  • D’améliorer la visibilité de votre entreprise sur le web et développer la notoriété de votre marque
  • D’acquérir davantage de trafic sur votre site
  • D’atteindre vos cibles et ainsi générer un trafic qualifié
  • Développer votre CA

SEO et SEA : quelles différences ?

La principale différence entre ces deux leviers d’acquisition réside dans le délai avant d’avoir des résultats significatifs. En effet si vous lancez une campagne publicitaire sur le réseau Search de Google, les résultats seront immédiats, mais dès lors que vous coupez les investissements, le trafic cesse d’affluer.

À contrario, améliorer son référencement naturel demande un travail sur le long terme et les premiers résultats peuvent prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant de se faire sentir. Une fois en bonne position dans le classement Google, et même s’il faudra surveiller les mouvements dans les SERP, les pages optimisées continueront de vous apporter un trafic qualifié.

Autre différence importante, le budget. En effet les coûts se répartissent différemment :

  • En SEA vous devez alimenter votre compte Google Ads afin que vos annonces continuent d’être diffusées.
  • En SEO il s’agit davantage d’un investissement en temps, même si des coûts notamment liés aux outils SEO peuvent survenir.

Pourquoi combiner SEA et SEO ?

Ces deux canaux d’acquisition sont complémentaires et doivent s’inscrire dans une stratégie digitale globale. La mise en place de stratégies de référencement payant et naturel conjointes peut par exemple permettre :

  • À une jeune entreprise d’engendrer des revenus rapidement via le SEA, tout en travaillant le référencement naturel pour obtenir des résultats sur le long terme.
  • D’obtenir un grand nombre de données via Google, pour les réutiliser en SEO :
    • Identifier les descriptions et titres d’annonces qui convertissent le mieux.
    • Identifier les mots-clés adwords qui convertissent, et optimiser les pages du site pour ces mêmes mots-clés en SEO.
  • De se positionner sur des mots-clés génériques à très fort volume de recherche dans une démarche de notoriété via le SEA, ces mots-clés pouvant être difficilement atteignables en SEO.
  • D’améliorer la confiance de l’internaute en la marque. Une page présente à la fois en résultat payant et en organique a, en effet, tendance à obtenir davantage de confiance de la part des internautes.
  • D’occuper davantage d’espace dans les SERP et donc de réduire le nombre de concurrents sur la page de résultats.
  • D’améliorer le Quality Score (QS), et donc de réduire les CPC en optimisant les pages de destination d’un point de vue SEO.
  • De favoriser un meilleur positionnement organique. Un volume de trafic important apporté via le SEA sur une page peut en effet avoir un impact positif sur son classement dans les SERP.
  • De booster sa stratégie de contenus en sponsorisant ses posts sur les différents réseaux sociaux afin d’obtenir davantage d’engagement et de trafic.

 

Si vous souhaitez être accompagné dans l’élaboration de vos stratégies SEO & SEA, n’hésitez pas à contacter notre agence.

 

Rédigé par Théo Le B.