Microsoft Ads : pourquoi le déployer ?

Le 11 juin 2021  SEA

Si Microsoft Ads ne vous dit rien, sans doute est-ce parce que vous êtes resté à l’ère Bing Ads. Microsoft Ads (pour advertising) n’est autre que la plateforme de gestion publicitaire du moteur Bing, rebaptisée il y a deux ans. Pour gagner en crédibilité face à son grand rival (et leader incontesté) sur le search […]

Si Microsoft Ads ne vous dit rien, sans doute est-ce parce que vous êtes resté à l’ère Bing Ads. Microsoft Ads (pour advertising) n’est autre que la plateforme de gestion publicitaire du moteur Bing, rebaptisée il y a deux ans. Pour gagner en crédibilité face à son grand rival (et leader incontesté) sur le search advertising, Google, Microsoft a écarté « Bing » du nom de sa régie. Quelques mois plus tard, la firme créée par Bill Gates rebaptisait son moteur de recherche Microsoft Bing. Dans cet article, notre agence SEA vous présente quelques bonnes raisons d’intégrer Microsoft Ads à votre stratégie search marketing.

Qu’est-ce que Microsoft Advertising ?

Créé en 2005, Microsoft Ads regroupe les solutions publicitaires de Microsoft au sein d’un outil SaaS, accessible en ligne. A l’instar de Google Ads, l’outil vous permet de mettre en place des campagnes d’acquisition ciblées de mots-clés avec les résultats de recherche sponsorisés du moteur Bing. Celles-ci peuvent prendre la forme d’annonces textuelles, shopping et, dans une moindre mesure, display.

Concrètement, ce sont 353 millions de recherches qui sont effectuées tous les mois en France sur ce moteur, donc potentiellement autant de requêtes d’internautes qui peuvent être captées par vos campagnes Paid Media.

Pourquoi utiliser Microsoft Ads ?

Certains marketeurs vous diront qu’il est inutile de déployer de l’énergie sur cette régie. Chez SEARCH-Factory, les préjugés ont mauvaise presse et nous pensons par ailleurs que déployer sa stratégie sur Microsoft Ads est souvent payant.

1. L’audience Microsoft Ads est plus âgée

La moyenne d’âge des utilisateurs de Bing se situe entre 35 et 54 ans. Cela signifie que si votre cible se situe dans cette tranche d’âge, vous trouverez certainement votre public sur Bing. De plus, il est fort probable qu’une audience plus âgée génère plus de revenus pour votre business, puisque son pouvoir d’achat est en moyenne plus élevé.

2. Moins de concurrence sur Microsoft Ads que sur Google Ads

Du fait que les annonceurs ne prennent pas tous le temps de déployer une stratégie d’acquisition sur Microsoft Ads, les places y sont moins disputées.

La conséquence directe est que le montant des CPC (coûts par clic) des annonces est souvent moins élevé sur Bing que sur Google. Attention, cela ne se vérifie pas systématiquement mais vous pouvez espérer économiser en moyenne 30 % sur vos coûts d’acquisition visiteurs par rapport aux coûts de Google.

Selon toute logique, vous pouvez espérer une rentabilité supérieure de vos investissements marketing.

mobile
AGENCE MICROSOFT ADS
RÉFÉRENCEMENT PAYANT

3. Le ciblage de profil LinkedIn sur Microsoft Ads

Le saviez-vous ? LinkedIn appartient à Microsoft depuis 2016 ! Quel rapport ? C’est simple : les ciblages sur LinkedIn Ads sont exploitables sur Microsoft Ads !

Ainsi, vous pourrez cibler une audience selon un nombre de critères relatifs aux informations renseignées sur LinkedIn. Par exemple le secteur d’activité professionnel, le poste occupé, ou encore le nom de l’entreprise.

En combinant les stratégies d’achat de mots-clés avec des ciblages par audience, vous pourrez par exemple automatiquement ajuster les enchères sur les requêtes des profils à forte valeur ajoutée pour votre entreprise.

Sachez par ailleurs que Microsoft a développé son offre d’annonces display l’an passé. Si les critères professionnels LinkedIn vous permettent de toucher vos cœurs de cible, alors n’hésitez pas : testez le réseau display Microsoft Ads !

4. Microsoft Ads c’est aussi Qwant, Lilo et Ecosia

Comme Google, Bing s’est entouré de partenaires pour étoffer son réseau et maximiser les emplacements éligibles pour vos campagnes : Qwant, Lilo et Ecosia, 3 moteurs de recherche écoresponsables. Eh oui ! En développant vos campagnes d’acquisition clients sur Bing, vous pouvez aussi contribuer à rendre le monde meilleur !

Si vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement des moteurs de recherche, nous vous invitons à lire notre article.

5. L’import de campagnes Google Ads sur Microsoft Advertising

Microsoft a développé un certain nombre d’outils qui vous permettent de dupliquer vos campagnes Google avec un « effet miroir ». De cette manière, vous pourrez très facilement mettre à jour votre compte Microsoft Ads sans doubler vos opérations sur chacune des plateformes. De plus, une option vous permet de programmer automatiquement la mise à jour de vos annonces de campagnes.

Notez cependant que l’opération peut s’avérer complexe si vous souhaitez garder certaines spécificités pour vos campagnes sur le moteur Bing. De nombreuses options sont disponibles, plus ou moins faciles à appréhender.

De la même manière, votre flux Shopping Google peut être connecté à votre Microsoft Merchant Center.

6. Le support client de Microsoft Ads

La disponibilité du support Microsoft Ads est un critère de différenciation majeur avec Google. Alors que les équipes Google sont disponibles à des horaires conventionnels (lundi – vendredi 9 h – 18 h), le support Microsoft Ads est disponible 7 j/7, 24 h/24. Les moyens de communication à votre disposition sont un chat, une ligne directe et bien sûr l’e-mail.

Ce que nous regrettons en revanche, c’est la disparition de la gestion des agences par des Account Strategists, auparavant chargés de maintenir la relation agences/régie et d’apporter un support stratégique aux agences partenaires de Bing…

Enfin, même si cette liste n’est pas exhaustive, il nous semble important de préciser que Microsoft Ads maintient depuis toujours sa politique de « suiveur », qui consiste globalement à répliquer les avancées technologiques proposées par la régie Google. Bien sûr, les nouveautés de la régie Microsoft arrivent avec plus ou moins de retard (sans doute en lien avec la complexité des développements), mais une chose est sûre : les aficionados de Google Ads ne seront pas déstabilisés !

Rédigé par Quentin P.