Quelles différences y a-t-il entre un rédacteur SEO et un rédacteur web ?

Le 15 juin 2022  Webmarketing

Au moment où ces lignes sont rédigées, notre planète vient de subir de plein fouet plus de deux ans de pandémie. Une crise sanitaire mondiale qui a renversé bon nombre de marchés. Des entreprises ont été contraintes de fermer boutique, là où d’autres ont pu naître et fleurir. Les plus bourgeonnantes sont, sans surprise, celles […]

Au moment où ces lignes sont rédigées, notre planète vient de subir de plein fouet plus de deux ans de pandémie. Une crise sanitaire mondiale qui a renversé bon nombre de marchés. Des entreprises ont été contraintes de fermer boutique, là où d’autres ont pu naître et fleurir. Les plus bourgeonnantes sont, sans surprise, celles qui avaient pris racine sur un environnement lui aussi mondial : le web (World Wide Web) (ou « l’Internet » pour les boomers). Difficile de prendre un virage prospère quand tout le monde veut tracer sa route au même moment.

Depuis que l’achat en ligne est devenu une évidence pour toutes et tous, les e-commerces se livrent une bataille féroce. La pole position dans les résultats de recherche vaut de l’or. Et il faut se donner les moyens d’y parvenir. Pour ce faire, il faut des soldats du web entraînés à la compréhension des intentions de recherche, à la sémantique et à l’optimisation de contenus. Ils se sont multipliés ces deux dernières années. Et pour cause, car devenir rédacteur signifie télétravail, grande flexibilité, faibles investissements…

Vous souhaitez écrire pour le web mais vous voulez en savoir un peu plus avant de vous lancer ? Rédacteur webrédacteur SEOcopywriter… Quelle spécialité vous correspond le mieux ? La rédaction pour le web est un métier à part entière, on ne s’improvise pas rédacteur. Missionsdiplômessalairesqualités requises… Zoom sur ces métiers en plein essor qui n’auront plus de secret pour vous.

Qu’est-ce qu’un rédacteur web ?

Le rédacteur web traditionnel

Le rédacteur web rédige du contenu textuel destiné à être publié sur différents environnements web (pages web, blogs, réseaux sociaux, etc.). Très sollicité par les entreprises, le journaliste du web est devenu un acteur indispensable pour répondre aux attentes des lecteurs et les satisfaire (thématiques, fond, forme, tons, etc.).

Pour devenir rédacteur web, plusieurs qualités sont requises :

  • La passion de l’écriture : il faut aimer écrire car vous passez vos journées à rédiger sur des sujets variés dans des styles différents. 
  • Une culture générale hors pair : pour rédiger du contenu de qualité, vous devez transmettre des informations enrichissantes et variées. Le secret : une bonne culture générale, de la documentation et de la recherche. 
  • L’autonomie : un rédacteur web travaille souvent à distance en toute autonomie. Il faut être prêt à exercer son métier seul.
  • La curiosité : il faut être curieux, fouiller sur le web et dans les livres pour en apprendre toujours plus.
  • La réactivité et la rapidité : écrire vite (sans laisser de côté la qualité) est un avantage considérable. On peut rédiger plus de textes et augmenter ses revenus. 

Le copywriter web

Le copywriting est une technique d’écriture ayant pour but de séduire un prospect pour, in fine, le convertir en client. C’est une stratégie marketing. Le copywriter, aussi appelé rédacteur publicitaire, va utiliser ses talents pour convaincre le prospect de passer à l’acte. Il doit rédiger du contenu de qualité qui prend la forme d’e-mailings, de landing pages, de descriptions de produits, de posts de réseaux sociaux (et bien d’autres). Les entreprises font appel à des copywriters pour obtenir des textes publicitaires ciblés et pertinents afin d’augmenter leur taux de conversion.

Toutefois, la conversion n’est pas la seule finalité d’une telle démarche. Il en va également de la notoriété, de l’image et du positionnement d’une entreprise sur son marché. Il s’agit ainsi de convaincre un prescripteur, un influenceur, un journaliste, un investisseur, etc.

Élaborer et construire la vision d’une entreprise est une chose, la transmettre en est une autre.

Déployez le SEO, contactez-nous !

Qu’est-ce qu’un rédacteur SEO ?

Une petite définition du SEO s’impose

En 2020, Sistrix publiait une étude qui révélait que les 3 premiers résultats d’une SERP (page de résultats de recherche) récoltaient, en moyenne (car cela dépend de la typologie de requête : commerciale ou informationnelle), 55 % des clics. Autrement dit, monter sur le podium vous assure l’acquisition d’un trafic certain.

Pour être visible naturellement des internautes, il faut donc bien se positionner sur Google. Il est nécessaire, entre autres, de rédiger des textes optimisés. C’est ici que le SEO (Search Engine Optimization) intervient. La rédaction SEO est l’art de comprendre et d’interpréter le fonctionnement de l’algorithme de Google pour mieux le nourrir, tout en apportant une réponse à la requête utilisateur.

Pour faire simple, l’objectif fondamental est de gagner en trafic par l’amélioration de ses positions. On parle alors de référencement naturel (en opposition au référencement payant).

La rédaction SEO : un rouage essentiel d’une stratégie de référencement bien ficelée

Chez SEARCH-Factory, nos rédacteurs sont un maillon de la chaîne de production d’un contenu.

Mot-clé cible, champ sémantiquebalise title, meta description, balisage sémantique, maillage interne… Ce vocabulaire représente les secrets de la réussite pour booster le trafic organique d’un site.

Détection des opportunités et suppression des freins : les prérequis d’une stratégie de contenus performante

La rédaction s’inscrit donc dans une stratégie globale qui mobilise des consultants aux compétences différentes. Nous avons fait le choix de l’ultra-spécialisation en distinguant les consultants SEO techniques des consultants SEO contenus. Leur complémentarité est indéniable. Le technicien amorce la stratégie et commence par :

  1. Effectuer une analyse du positionnement du site du client.
  2. Effectuer une analyse du positionnement de ses concurrents.
    → Objectif : détecter les opportunités de positionnements.
  3. Effectuer un audit du site du client afin de soulever tous les freins au positionnement (erreurs de redirection, longs temps de chargement, mauvaise utilisation du système de filtres produits, arborescence optimisable, etc.).
  4. Transmettre ses recommandations et accompagner le client dans l’application de celles-ci.

Déploiement de la stratégie de contenus

Une fois l’analyse technique effectuée et les mots-clés cibles sélectionnés, nos experts contenus déroulent la stratégie :

  1. Création d’un espace de travail centralisé et partagé avec le client.
  2. Création d’un brief structuré et riche pour chaque mot-clé ciblé fondé sur la concurrence et les spécificités du client (produits, services, valeurs, vision, charte éditoriale). Le brief est la recette d’un contenu qui se positionne dans les moteurs de recherche : réponse à l’intention utilisateur, déroulé logique, réponses aux questions utilisateurs, expressions à utiliser, optimisation du maillage interne, etc.
  3. Rédaction – vous ne l’attendiez plus -.
  4. Optimisation du meta title et de la meta description.
  5. Intégration.

La rédaction est un des piliers d’un contenu qui performe. Cependant, sans la construction d’une stratégie globale, le site ne bénéficiera pas du plein potentiel du contenu.

Quid de la rédaction SEO en elle-même ?

En quoi consiste la rédaction SEO ?

Le rôle du rédacteur SEO est d’améliorer la pertinence d’un contenu pour le moteur de recherche en utilisant des techniques bien spécifiques. L’exercice consiste à rester intelligible et précis pour le lecteur, tout en prouvant aux robots que vous maîtrisez votre sujet et que vous l’avez approfondi. Deux leviers sont à actionner pour y parvenir : l’optimisation du champ lexical de votre contenu et l’itération des termes et expressions les plus importants.

La rédaction SEO ne doit pas se faire au détriment de la fonction du contenu : instruire et orienter

Chez SEARCH-Factory, nous concevons la rédaction SEO comme un instrument de conversion. Et pour convertir, il ne faut pas oublier que le rédacteur SEO s’adresse avant tout à un humain. Nous en revenons donc à la raison d’être de notre client. Nous nous exprimons pour son compte et nous respectons ses exigences éditoriales. Il est primordial de rédiger du contenu de fond qui donnera envie au lecteur de vous choisir.

Revenons à l’optimisation du contenu

Nos consultants contenus accompagnent et guident les rédacteurs dans le tissage de leurs textes.

Les rédacteurs sont formés aux techniques de rédaction SEO et aux outils mesurant le niveau d’optimisation atteint.

L’optimisation est un exercice ludique. Les outils utilisés pour y parvenir affichent des scores, taux et courbes colorés. Cette mission est aussi satisfaisante que de finir un Rubik’s Cube ou une grille de Sudoku (au moins !).

Optimisation du champ lexical
Itération des mots

Autre point important à savoir sur la rédaction SEO : là où le rédacteur web peut utiliser le registre et le ton qui lui plaisent, le rédacteur SEO doit s’adapter à la syntaxe appréciée et comprise par les moteurs de recherche. Les phrases longues, métaphoriques et édulcorées sont à utiliser avec parcimonie. Le classique sujet-verbe-complément est mieux assimilé par les moteurs.

Les différences et points communs entre ces rédacteurs

Pas la même demande en fonction des clients

Le rédacteur web et le rédacteur SEO peuvent avoir le même type de clients mais les besoins ne sont pas les mêmes. Le rédacteur web est sollicité pour rédiger du contenu textuel qui ne sera pas moteur de visibilité (hormis la qualité de sa plume qui pourrait exalter la Toile), tandis que le rédacteur SEO va être appelé pour créer ou améliorer du contenu textuel vecteur de trafic.

Les clients des rédacteurs :

Le rédacteur SEO peut être appelé par une PME qui peine à se rendre visible ou un site e-commerce qui souhaite voir sa catégorie de produits en première page des résultats de recherche.

La différence de salaire

Rédacteur web ou rédacteur SEO ? Débutant ou confirmé ? Le salaire ne sera pas le même !

Un rédacteur web commencera bien souvent au SMIC. Son salaire pourra atteindre 1 900 € par la suite. Tandis que le rédacteur SEO peut gagner un salaire plus confortable. Il peut espérer gagner entre 1 500 € et 4 000 € brut mensuels (en fonction de la thématique).

Ces rédacteurs peuvent être rémunérés au mot, à l’heure travaillée ou au feuillet. Cela dépendra de l’expérience, de la rapidité à laquelle ils écrivent, de ce qu’ils écrivent et pour qui ils écrivent. Certains rédacteurs se spécialisent dans des secteurs précis. Ils rédigent alors des contenus autour d’une même thématique avec une grande maîtrise du lexique et du vocabulaireassocié, ce qui leur permet d’augmenter le prix de leurs prestations.

La différence de formation

Il n’existe pas de cursus spécifique pour devenir rédacteur web, mais se lancer sans filet n’est pas conseillé, car il ne suffit pas de savoir écrire. La rédaction web implique une aisance rédactionnelle, une culture générale très riche et une réelle motivation. Le rédacteur SEO va devoir également apprendre les rouages du SEO pour donner à ses clients un maximum de chances de se positionner sur les moteurs de recherche tels que Google.

Pour devenir rédacteur, vous pouvez passer par des cursus ordinaires :

  • BTS communication ;
  • DUT ou BUT information-communication ;
  • Licence professionnelle e-commerce et marketing numérique ;
  • Licence de lettres ;
  • Licence professionnelle mention métiers du numérique ;
  • Master mention communication des organisations ;
  • Master de journalisme.

La rédaction SEO n’est pas encore au programme des cursus classiques. Il est possible de suivre une formation en ligne pour découvrir la rédaction web et la maîtrise du SEO. Ces formations sont de plus en plus nombreuses.

Déployez le SEO, contactez-nous !

La rédaction web est-elle encore un métier d’avenir ?

Difficile de l’affirmer. Beaucoup d’entreprises s’orientent vers la production de contenus SEO au détriment des contenus web traditionnels. La raison ? La rentabilité et la visibilité. Le contenu web, s’il ne se positionne pas correctement dans les moteurs de recherche, mobilise des ressources (temps, argent) pour le rendre visible, lui donner de la portée (sponsorisation par exemple). À l’inverse, le contenu SEO se présente naturellement à celles et ceux qui le cherchent. Eurêka, l’inbound marketing est né !

La seconde raison qui pourrait essouffler l’existence de la rédaction web est la prolifération des outils de génération de contenus basés sur l’IA. Les avancées récentes du machine learning et la sortie de GPT3, modèle de langage entraîné avec plus de 175 milliards de paramètres, permettent de créer du contenu avec peu d’efforts. De plus, ces solutions n’ont pas dit leur dernier mot. OpenAI, l’éditeur des solutions GPT, pourrait sortir son dernier modèle GPT4 cette année 2022.

Pour vous présenter ce dont est capable GPT-3, nous avons généré une introduction qui répond à la question « Quelle différence entre un rédacteur web et un rédacteur SEO ? ».

Voici le contenu généré :

« Le rédacteur SEO devra également apprendre à optimiser la sémantique de ses contenus pour leur donner un maximum de chances d’être positionnés sur les moteurs de recherche tels que Google. Il est vrai qu’il peut y avoir un certain chevauchement entre les deux types de rédacteurs, mais la vérité est que l’un ne remplace pas l’autre. »

C’est compréhensible, mais l’humain fait mieux, vous ne trouvez pas ?

L’écriture pour le web regroupe plusieurs métiers qui peuvent en séduire plus d’un. Et peut-être vous êtes-vous déjà reconnu dans l’un de ces métiers ? En tout cas, vous avez désormais toutes les informations pour vous lancer dans cette belle aventure qu’est la rédaction.

SEARCH-Factory est une agence SEO qui accompagne ses clients dans la création de contenus pour leur blog, leurs pages catégorie, guides produits, descriptions produits. Nous rédigeons vos contenus avec grand soin pour qu’ils soient performants sur le plan du SEO, tout en étant riches et pertinents pour le lecteur.

Rédigé par Antoine D.