Comment et pourquoi créer une campagne Google shopping sur Google Ads (Adwords) ?

Le 27 avril 2019  SEA

Qu’est-ce que l’outil Google Shopping ? Google shopping a…16 ans ! Déclinaison de son aîné (Google AdWords récemment renommé “Google Ads”) né 3 ans auparavant et développé autour du concept d’achats de mot-clés, Google Shopping s’est d’abord appelé “Google Product Search”. Ce service s’adresse à (presque) tous les sites marchands et fonctionne comme un comparateur […]

Qu’est-ce que l’outil Google Shopping ?

Google shopping a…16 ans ! Déclinaison de son aîné (Google AdWords récemment renommé “Google Ads”) né 3 ans auparavant et développé autour du concept d’achats de mot-clés, Google Shopping s’est d’abord appelé “Google Product Search”.

Ce service s’adresse à (presque) tous les sites marchands et fonctionne comme un comparateur de prix classique. Si le service est totalement gratuit pour l’utilisateur final, il est en revanche facturé aux e-commerçants qui l’exploitent.

Google Shopping fonctionne avec un flux produits mis à la disposition des algorithmes de Google qui se chargent de placer les annonces produits sur des mots-clés en lien avec les titres et les descriptions présents dans le flux.

La mise en place de campagnes publicitaires Google Shopping est indispensable à tout site marchand souhaitant acquérir un trafic qualifié. Le levier doit, à minima être intégré et testé dans une stratégie SEA. Plus rapide à mettre en place qu’une structure d’achat de mots clés, les campagnes Google Shopping peuvent également être privilégiées lors du lancement d’un compte (voir nos conseils pour lancer votre première campagne sur Google AdWords).

Bien gérées, ces dernières peuvent s’avérer très rentables, notamment si elles sont correctement segmentées et qu’elles utilisent des stratégies de remarketing (des conseils que vous retrouverez plus bas dans cet article). Chez un certain nombre d’annonceurs, celles-ci génèrent un retour sur investissement supérieur aux campagnes Search dites “classiques”.

Mais attention ! Leur fonctionnement, bien que basé sur la même technologie que l’achat de mots-clés, reste assez spécifique. Découvrez nos conseils ci-dessous !

Comment fonctionne Google Shopping ?

Google Shopping et le Google Merchant Center sont indissociables. Le Merchant Center est la plateforme mise à disposition par Google pour gérer le flux de produits qui va alimenter les campagnes. Le flux produits concentre toutes les informations liées à vos fiches produits et nécessaires au bon fonctionnement de vos campagnes, exemple :

Dénomination des produits : “basket adidas”

Attributs : “noire, modèle Continental 80, taille 42”

Prix : “99€”

Code GTIN : “036000291452”

Référence interne : “snk897012”

Statut du stock : “en stock”

Pour une gestion automatisée du flux Google Shopping, les informations peuvent être mises à jour quotidiennement (l’annonceur est libre de choisir la fréquence) par votre plateforme e-commerce (Google Shopping est compatible avec les principales solutions e-commerce du marché : Woocommerce, Shopify, Magento, Prestashop, Lengow…).

Un produit hors stock par exemple sera automatiquement mis de côté par l’algorithme Google, maximisant ainsi les taux de transformation des campagnes.

Très simple dans son utilisation, le Google Merchant Center permet également d’identifier tout problème lié à votre catalogue produits (produits refusés, flux défaillant…).

Le fonctionnement de Google Shopping pour les internautes

Tout d’abord Shopping est disponible pour chaque requête effectuée sur le moteur de recherche du géant Américain, et ce, dès lors que celle-ci concerne un produit disponible dans l’inventaire Shopping de Google. Pour y accéder, rien de plus simple : l’internaute a le choix de cliquer sur l’onglet Shopping présent dans le Header, sous la barre de recherche, ou directement dans les résultats de recherche sur la droite.

exemple google shopping

Sur mobile, Google Shopping prend une place encore plus importante dans les résultats de recherche.

Une fois rentré dans l’univers Google Shopping, le service fonctionne comme un comparateur de prix : chaque produit est présenté avec un visuel et ses attributs. Des filtres vous permettent d’affiner votre recherche (gamme, prix, style, promotions…). Une fois le produit recherché identifié, un clique sur le bouton “VOIR L’OFFRE” renvoi l’internaute directement sur la landing page choisie par l’annonceur.

Demandez un audit de votre compte Google ads

Comment vendre ses produits sur Google shopping ?

Sachez que Google Shopping est éligible à tous les e-commerçants. Seules quelques rares catégories de produits ne sont pas éligibles au service (voir la liste dans le centre d’aide Google Ads).

Dès lors que votre flux de produit est correctement paramétré, il est temps de lancer vos campagnes Shopping via Google Ads. Bien sûr, la création d’un compte Google Ads dans lesquels vous aurez renseigné vos informations de facturation est un prérequis indispensable.

La création des campagnes publicitaires et le choix de leur paramétrage peuvent se faire directement sur la plateforme. La structure des campagnes sera similaire à vos campagnes Search (campagne > groupes d’annonces > mots-clés) à la différence prêt que les mots-clés seront remplacés par vos produits. La segmentation de votre campagne dépend donc de la largeur et profondeur de votre catalogue produits.

Comme à son habitude, Google détermine le positionnement de votre annonce en fonction votre enchère et celle de vos concurrents (cpc max) ainsi que d’un score de qualité dont seule la firme Américaine a le secret ! Vous pourrez appliquer vos cpc max à tous les niveaux de votre segmentation de campagne.

Les performances de vos produits sont disponibles sous cette forme :

preview shopping

Ainsi, vous pourrez calculer la rentabilité de chacun d’entre eux et investir sur les produits qui génèrent sur votre site e-commerce le trafic le plus qualifié.

Pourquoi utiliser Google Shopping ?

D’abord, parce que Google est leader sur ce marché. Par conséquent, la visibilité offerte par le géant Américain est très intéressante pour les e-commerçants.

De plus Google Shopping ne cesse de progresser : aux U.S.A par exemple, près de 80% des clics sur le réseau de référencement payant Google ont lieu sur le comparateur !

Et enfin parce que Google Shopping est un outil très puissant pour qui sait l’utiliser à bon escient. Il peut vous permettre d’acquérir de nouveaux clients, donc d’accroître la notoriété de votre site marchand. Par ailleurs, il offre les mêmes possibilités de ciblage que sur vos campagnes Search : vous pourrez y appliquer des stratégies de remarketing (RLSA) pour réduire vos coûts d’acquisition ou encore travailler des audiences de prospection basées sur les intérêts. Exemple : si je suis spécialisé dans la vente d’articles de haute montagne, je peux cibler en priorité les audiences dites “d’intentions personnalisées” basées sur les centres d’intérêts liés au trekking.

Comment optimiser sa campagne Google Shopping ?

En termes de bonnes pratiques, voici nos conseils :

La première des actions à mettre en place est de vérifier la qualité du flux produits. Les titres et descriptions auront une influence directe sur le positionnement de vos annonces sur des requêtes ayant plus ou moins de lien avec vos produits. De même pour les images : elles doivent être de bonne qualité et retranscrire la réalité.

Les structures de vos campagnes doivent être pensées pour optimiser leur rentabilité :

  • Regroupez vos best-sellers au sein d’un adgroups dédié (TOP rentabilité et TOP volume par exemple).
  • Jouez avec les niveaux de priorités des campagnes pour privilégier vos produits en lien avec la saisonnalité du moment.
  • Utiliser les labels personnalisés pour créer vos propres segments de campagnes.
  • Développez votre structure de manière à gérer vos enchères aux niveaux produits.
  • Utilisez les colonnes spéciales Shopping, notamment sur les données d’enchères des concurrents, la part d’impression ou encore les produits actifs.

Vous l’aurez compris, Google Shopping est un excellent moyen de prospecter de nouveaux clients. Une campagne Google Shopping bien optimisée vous permettra d’acquérir un trafic qualifié et faire prospérer votre boutique e-commerce.

Néanmoins, l’environnement Google Shopping étant fortement concurrentiel, il conviendra de mettre en place des stratégies marketing poussées pour s’assurer une place sur ce levier !

Demandez un audit de votre compte Google ads

Si vous confiez la gestion de vos campagnes Google Shopping à une agence de webmarketing prenez soin de choisir une agence AdWords Google Partner Premier.