[Compte-rendu] SEARCH-Factory était à l’édition 2016 de “Que Du Web”

13 juin 2016 Search-Factory, SEO
queduweb deauville

 

Le 8, 9 et 10 juin 2016, avait lieu l’événement QueDuWeb, au Centre International de Deauville. QueDuWeb, c’est quoi ? 3 jours de conférences, plutôt orientées webmarketing, à destination des professionnels, organisé par les frères et sœur Guillaume, Sylvain et Lucie Peyronnet. Simon Denieul, consultant SEO technique, et moi, Virginie Follet, consultante SEO off-site et content, avons eu la chance de pouvoir y assister.

Le référencement local et son avenir – Victor Lerat & Thomas Cubel

La conférence de Victor et Thomas, consultants SEO freelance, sur le référencement local alliait à la fois théorie et pratique. Dans un 1er temps, ils nous ont présenté le SEO local dans sa globalité ; et dans un 2nd temps, ils nous ont expliqué comment mettre en place une stratégie de référencement local réussie.

victor lerat thomas cubel referencement local

Si vous avez un business local, vous vous devez d’être l’acteur local incontournable pour votre visibilité sur le Web, mais aussi dans la vraie vie. Une mission ? Monopolisez la SERP et le Web tout entier !

A ce jour, il existe différents formats de résultats locaux dans les résultats de recherche naturels de Google :

  • Les résultats naturels

resultats naturels google

  • Les résultats Google My Business

google my business

  • Les résultats issus de Google News

google news

  • La Google Map

google map

  • Les séances de cinéma

seances cinema

  • Les réservations d’hôtels, de vols

reservation hotel

    • Google Now

Pour être bien optimisé pour le local, un site web nécessite des pré-requis de base sur le plan SEO :

  • Bon techniquement : il ne doit comporter aucune faille technique empêchant ou gênant la navigation de Google
  • Riche en contenus : les pages commerciales doivent comporter du contenu solide, et le site doit être alimenté en contenu « frais » régulièrement (articles de blog, guides d’achats, etc.)
  • Populaire : le site doit mettre en place une stratégie d’acquisition de liens entrants qualitative et pérenne.

Un site SEO-friendly est primordial, mais ne suffit pas pour réussir à se positionner dans les résultats locaux de Google.

Voici la liste des critères qui doivent être remplis pour obtenir un bon référencement local :

  • Avoir des contenus locaux de qualité: optimisation de la page de contact (contenu), des photos (titre/balise alt), des title des pages, des meta description des pages ; et mise en place de microdonnées locales (Schema.org)
  • Acquérir des liens entrants orientés local (popularité + visibilité) : création d’une fiche Google My Business, de fiches dans les annuaires locaux (Pages Jaunes, Justacoté, Kompass, etc.), de liens depuis les sites institutionnels (mairies, associations, etc.) ; mise en place de partenariats éditoriaux avec des acteurs locaux ; et mise en avant dans la presse locale.

Victor et Thomas ont terminé leur présentation en délivrant quelques conseils à garder bien en tête pour le déploiement de votre stratégie SEO local :

  • Votre site doit être mobile friendly, autrement dit parfaitement accessible depuis les smartphones et les tablettes aux utilisateurs.
  • N’oubliez pas l’humain : il est essentiel de développer son réseau humain local (commerçants) afin d’être visible et reconnu comme un acteur local sur qui il faut compter. Vous proposez des chambres d’hôtes ? Si les commerçants de votre ville possèdent un site web, demandez-leur de vous mettre en avant par une courte présentation et un lien vers votre site. N’hésitez pas également à contacter la mairie, l’office de tourisme pour être référencé sur leur site !
  • Le futur sera connecté ! Pour avoir toujours une longueur d’avance, tenez-vous au courant des évolutions technologiques.

Pour voir la présentation de la conférence : http://fr.slideshare.net/vikou007/rfrencement-local-seo-local-queduweb-2016

Content Marketing et SEO – Lydia Arzour

Dans sa conférence, Lydia Arzour, responsable SEO & Webmarketing chez Netbooster, a principalement cherché à nous montrer qu’une stratégie de contenu bien rodée et user-centric est aujourd’hui la clé pour sortir son épingle du jeu sur le Web.

content marketing lydia arzour

Crédits photo : @MouniraHamdi

Le contenu est immortel ! Il continue de vivre et de générer de l’audience s’il a bien été conçu.

Avant lorsque l’on parlait de stratégie de contenu, on avait recours au concept de « Brand Content » (contenu de marque), mais cette terminologie n’a jamais vraiment pris et a été vite remplacée par « Content Marketing ».

L’enjeu du Content Marketing est bien plus important puisqu’il cherche à faire agir la cible, à entrer en contact avec elle. Il a également une vision beaucoup plus ROIste.

Pour parvenir à une action de l’internaute, le Content Marketing doit répondre à ses attentes. Il vise ainsi à créer et mettre en place une relation entre la marque et l’utilisateur. En cela, nous sommes dans une démarche audience-centric, ce qui est tout à fait bénéfique pour le SEO. Car, n’entend-on pas régulièrement que répondre à la demande utilisateur, c’est répondre aux critères de Google ?

Aujourd’hui, on trouve énormément (beaucoup trop ?) de contenus sur le web. Au fil des années, Google est devenu une bibliothèque géante, les marques sont dans une course aux contenus permanente. C’est là d’ailleurs que se trouve l’erreur : le Content Marketing ne doit pas être vu comme un marathon, mais plutôt comme un sprint.

 

Le contenu est pluriel, autrement dit il ne se limite pas à un format de contenu. Un contenu, c’est :

  • Un tweet
  • Une page commerciale (une fiche produit, par exemple)
  • Une infographie
  • Un article de blog
  • Un document PDF
  • Un plan
  • Un contenu créé par l’utilisateur lui-même
  • Une vidéo

Voici les contenus les plus populaires aujourd’hui :

  • Les études de cas
  • Les vidéos
  • Les infographies
  • Les livres blancs
  • Les webinars

La production d’une vidéo demande effectivement du temps et un certain budget, mais si vous avez la possibilité de le faire, faites-le ! Au-delà d’être un format qui fonctionne bien, la vidéo est le format idéal pour certains secteurs d’activité.

Il faut savoir qu’un contenu n’est pas produit d’un coup de baguette de magique. Vous pouvez y aller sans stratégie si vous le souhaitez, mais vous risquez d’avoir bien des surprises, et surtout peu de résultats. Non, derrière chaque contenu, il y a un process :

  1. Etudier les demandes en ligne pour comprendre l’intention

Quelques outils : AnswerThePublic / Les # Twitter / Google Analytics / Ubersuggest / Adwords

  1. Identifier le parcours achat pour prendre en compte la température des mots-clés

Un outil : Google Barometer de Google, qui permet de révéler les demandes utilisateur

Il est également possible d’aller voir du côté des canaux d’acquisition dans Google Analytics pour cibler les contenus qui fonctionnent en regard du canal.

  1. Etudier les cibles pour comprendre les besoins de son audience

Définir ses personas pour mieux cibler les requêtes utilisateur ; et pour ce faire, rien de mieux qu’un brainstorming en interne !

  1. Bâtir la stratégie éditoriale pour avoir un contenu qui tienne la route

Chaque persona doit avoir son propre contenu : selon le persona, le contenu aura un angle, un format, un support différent.

A propos du support, aujourd’hui le contenu est de plus en plus liquide, notamment avec des initiatives comme LinkedIn Pulse (micro-blogging) où l’on peut publier du contenu librement.

  1. Participer au comité éditorial pour ne pas négliger le SEO

Il s’agit du meilleur moyen pour réussir à faire passer ses idées en tant que SEO. D’autant plus que le SEO a l’expérience terrain que le comité éditorial n’a pas. Sa présence, son avis sont donc très importants, voire indispensables.

Lors de la conception d’un contenu, répondre à une demande est essentiel, mais placer les bons call-to-action se révèle également nécessaire pour pousser l’internaute à l’action. Ces deux aspects doivent être parfaitement orchestrés pour un contenu efficace. Vous pouvez avoir le meilleur contenu du monde, s’il répond mal à la problématique de départ basée sur une requête utilisateur et que les call-to-action sont mal placés, ses performances en seront forcément réduites.

Si vous souhaitez voir la présentation de la conférence, n’hésitez pas à demander directement à Lydia !

Thématiques

GooglePartnerBingAds
GoogleAQI
CESEO
ABtasty
Prestataire de formation