Comment améliorer son référencement naturel grâce au netlinking ?

Le 14 août 2019  SEO

Netlinking : définition Le netlinking est l’ensemble des actions mises en place pour améliorer la popularité d’un site aux yeux des moteurs de recherche. C’est une stratégie qui consiste à développer le nombre de backlinks, les liens externes, pointant vers un site. Cependant, le link building externe intervient seulement lorsqu’un site a déjà travaillé sa […]

Netlinking : définition

Le netlinking est l’ensemble des actions mises en place pour améliorer la popularité d’un site aux yeux des moteurs de recherche. C’est une stratégie qui consiste à développer le nombre de backlinks, les liens externes, pointant vers un site. Cependant, le link building externe intervient seulement lorsqu’un site a déjà travaillé sa stratégie de content marketing.

L’objectif d’une stratégie de linking externe est d’améliorer la popularité d’une page, du site, d’augmenter son trafic et d’améliorer son référencement naturel.

Mener un audit de netlinking afin de définir sa stratégie

Chaque stratégie de netlinking passe avant tout par un audit de netlinking qui a pour but de faire un état des lieux du site en question.

Certains outils SEO permettent de visualiser les données de ses concurrents dont l’objectif est d’analyser leurs mots-clés et leurs backlinks. Cette analyse offre des backlinks souvent intéressants. Dans le but de contacter ses domaines référents pour réaliser des partenariats d’échanges de liens avec ces sites.

Pour réaliser du netlinking, il faut envisager toutes les opportunités. Cependant, il faut que la thématique des sites que l’on contacte soit en accord avec la sienne sous peine de conséquences négatives pour le SEO.

Comment faire du netlinking ?

Afin d’obtenir des liens entrants sur son site, il existe de nombreuses solutions. Toutes ces solutions ne se valent pas et n’ont pas le même degré de pertinence pour les moteurs de recherche.

  • Le linkbaiting fait partie des solutions recommandées par Google. Cette technique est dite naturelle, car c’est une stratégie qui consiste à capter des liens naturellement. Le terme appât de liens en français, a pour méthode la création d’un contenu de qualité, d’en faire sa promotion, afin d’obtenir des liens externes naturels.
  • L’achat de liens consiste comme son nom l’indique, à acheter des liens en direct ou via des plateformes. C’est une technique non recommandée par Google qui classe cette dernière comme non naturelle.
  • Le guest blogging est une pratique souvent utilisée par les blogueurs pour améliorer leur référencement naturel et augmenter le trafic SEO de leur site. C’est une technique qui consiste à écrire des articles sur un autre site que le vôtre en tant qu’invité, dans le but de placer des liens vers votre site/blog. C’est une source de netlinking gratuite et de qualité si elle est maîtrisée. C’est un moyen efficace pour se faire connaître, pour développer son autorité, pour placer des liens sur des sites de référence et gagner en trafic.
  • L’achat d’un nom de domaine expiré peut apparaître comme une solution adéquate pour améliorer sa stratégie de netlinking. L’achat d’un nom de domaine possède un usage bien SEO. C’est-à-dire que lorsqu’un internaute obtient un NDD expiré, il bénéficie de tout le potentiel historique de ce nom de domaine. Après l’achat d’un NDD expiré, des redirections 301 peuvent être effectuées pour transmettre le jus SEO de ce dernier sur votre site internet.
  • Le « PBN », le réseau de blogs privé ou le Private Blog Network en anglais est un réseau de sites web qui ont pour but de pousser un site principal. Généralement composés de blogs, ces PBN permettent de donner une meilleure visibilité pour un site à l’aide de liens créés sur l’ensemble des blogs. Cette technique est souvent utilisée par des référenceurs Black Hat. Si cette pratique est découverte par les moteurs de recherche, des pénalités conséquentes peuvent être mises en place par Google.

Les bonnes pratiques pour un netlinking de qualité

La stratégie de netlinking d’un site web ne se fait pas en quelques mois, c’est un travail de longue durée. Pour cela, il est nécessaire d’acquérir des liens entrants espacés dans le temps. Dans les bonnes pratiques de netlinking, il est conseillé de varier ses sources et donc ses domaines référents, mais pas que. Pour que Google apprécie la popularité d’un site, ce dernier doit varier les types de liens, les ancres, les emplacements et la destination des liens sur les pages de son site.

Choisir un backlink, c’est choisir la popularité de son domaine référent, il est donc important d’analyser chaque support avant de créer un partenariat de netlinking.

Les techniques de netlinking à éviter

Les techniques de netlinking ont évolué depuis des années et les bonnes pratiques d’hier ne sont plus celles d’aujourd’hui. Elles peuvent même devenir dangereuses. À l’époque toutes les techniques pour avoir des backlinks étaient bonnes à prendre, l’algorithme Google n’étant pas aussi développé qu’aujourd’hui. Cependant, depuis quelques mises à jour de son algorithme (notamment Penguin), le Géant de Mountain View a fait changer les techniques d’acquisitions de liens. Les forums en sont le parfait exemple. À l’époque les forums étaient des lieux fortement fréquentés mais de nos jours, la mise à jour Penguin a rectifié le tir et pénalisé bien des sites utilisant massivement cette pratique. 

Comme les forums, les annuaires ont été la cible de la mise à jour Pingouin. Les annuaires web étaient autrefois, des parfaits lieux à visiter pour trouver des sites dans n’importe quelle thématique. Maintenant, ces sites ne sont majoritairement plus classés comme de bons supports pour accueillir des backlinks.

Laisser un commentaire sur article de blog avec un lien à l’intérieur est une pratique obsolète et qu’il est nécessaire de proscrire pour sa stratégie de netlinking.